Sélectionner une page

Investissement locatif en France : quel est le TOP 5 des villes où investir en 2020 ?

Avec des taux toujours bas, la dynamique du marché immobilier ne s’est pas affaiblie. La pierre reste l’un des investissements privilégiés des Français, en particulier ceux qui y voient un moyen d’augmenter leurs revenus. L’acquisition d’un logement peut répondre à plusieurs objectifs : habiter – investir – défiscaliser – se créer et diversifier son patrimoine. Voici alors un TOP 5 des villes où investir en 2020.


Toulouse

3 100 euros, c’est prix au mètre carré par appartement, soit une augmentation de 6,7% en un an. La ville rose se classe parmi les meilleures de notre classement 2020 des meilleures villes d’investissement car elle rassemble de nombreux atouts. Toulouse est avant tout une ville dynamique avec de nombreuses entreprises. Par conséquent, l’activité économique y est attrayante. C’est aussi une ville jeune avec plus de 100 000 étudiants.

Toulouse est connue pour son cadre de vie agréable, attirant près de 6 000 habitants chaque année. C’est aussi la deuxième ville française où les Français veulent travailler après Bordeaux. En termes de transport, grâce aux voyages de deux lignes de métro, le transport est pratique. La troisième ligne devrait être livrée d’ici 2025, ce qui donnera un nouveau potentiel aux régions desservies.

Le prix moyen d’un appartement à Toulouse est de 3 100 euros par mètre carré, bien que le prix ait sensiblement augmenté au cours de la dernière année (+ 6,7%), le prix au mètre carré reste raisonnable. Si l’arrivée de la LGV (future ligne à grande vitesse) met la ville à seulement 3h17 de Paris, elle ne devrait pas souffrir d’une forte hausse des prix comme Bordeaux (60% d’augmentation en dix ans). Comme toujours, dans les investissements locatifs, si vous investissez à Toulouse, assurez-vous que l’hébergement choisi soit proche des transports, des commerces et des événements (universités, écoles, commerces …).

Nantes

3 231 € le mètre carré, en hausse de 8,6% en un an

La capitale du duc de Bretagne est à 2 heures de route en TGV de Paris, et la capitale continue d’attirer vers l’ouest. En conséquence, les prix de l’immobilier à Nantes ont augmenté, avec une augmentation moyenne de 8,6% sur l’année écoulée. L’augmentation des loyers ne suit pas, et le taux de retour sur investissement locatif a tendance à baisser, notamment dans la zone supercentrale.

Mais Nantes a toujours une place convaincante: l’environnement économique unique et l’un des meilleurs réseaux de transports en commun de France, c’est aussi l’une des villes les plus attractives de par sa tradition de popularité auprès des touristes et le confort de la France voisine . Côte atlantique. Pas étonnant que le marché de la location soit en forte demande.

Ainsi, le loyer moyen à Nantes est de 11,4 euros par mètre carré par mois, ce qui présente toujours un potentiel de rendement attractif, avec une marge brute de 4,2%. Le prix moyen de l’appartement reste abordable, à 3 231 euros par mètre carré.

Lille

2 836 euros par mètre carré, soit une augmentation de 3,5% en un an – Lille reste l’une des villes les plus attractives pour les investissements locatifs en 2020. Avec une population de plus d’un million d’habitants, c’est la quatrième plus grande ville de France, juste derrière Paris, Lyon et Marseille, et c’est le lieu de rassemblement de la ville. Le TGV n’est qu’à une heure et demie de la capitale – centre de l’activité économique européenne. C’est aussi une ville où de nombreux étudiants gagnent leur vie. Pour les investissements locatifs, le Lille City Museum offre de nombreux avantages. Il maintient un prix raisonnable (le prix moyen d’un appartement est de 2836 euros par mètre carré). Le loyer moyen pour toute la ville est de 13,2 euros par mètre carré, et le revenu potentiel théorique peut dépasser 5%. Un an plus tard, le prix y a augmenté de 3,5%.

Strasbourg : la Capitale européenne stratégique

2 913 € le mètre carré, soit une augmentation de 4,9% en 1 an. Les appartements à Strasbourg coûtent moins de 3 000 euros par mètre carré et sont l’une des villes abordables pour l’investissement immobilier locatif. Parallèlement, en raison de l’existence de nombreuses écoles et universités reconnues internationalement, la capitale alsacienne est accueillie par les familles, les jeunes travailleurs et les étudiants. C’est le siège de nombreuses institutions européennes.

Strasbourg est aussi une ville, et son centre historique est classé au patrimoine mondial de l’UNESCO. Le transport est unique, il enregistre une énorme demande de location. Le fait important est que les petites maisons ne sont pas les plus populaires: pour les investissements locatifs, il est préférable de choisir 2 et 3 chambres. Le loyer moyen de la ville est de 11,7 euros par mètre carré par mois, ce qui signifie une marge bénéficiaire brute potentielle de 4,8%.

Investir à Strasbourg dans un appartement est alors judicieux. Sa place stratégiquement centrale permet une géographie économie tournée vers la France et l‘Allemagne.

Nanterre

5 026 € / m² d’appartement, soit une augmentation de 5,1% en un an Dans notre classement, Nanterre est la seule ville d’Ile-de-France et l’une des métropoles du Grand Paris qui nécessite une attention particulière. A deux pas du centre commercial de La Défense, la ville est le thème de nombreux projets d’urbanisme susceptibles de renforcer son attractivité.

Si les trois autres villes basées sur l’emploi dans la défense ont vu les prix de l’immobilier monter en flèche (Courbevoie, Puteaux et Garenne-Colombes), alors Nanterre est actuellement oublié. Une réputation mitigée et un certain isolement ne la soutiennent pas. Cependant, la construction de nouveaux quartiers, la mise en place d’un pôle économique, l’arrivée du métro ligne 15 en 2030 et l’expansion du RER E vers l’ouest ont apporté un potentiel étonnant à certaines zones (comme La Folie ou les Groues). A ce jour, le prix moyen d’achat d’un appartement au mètre carré est de 5 026 euros, soit une augmentation de plus de 5% en un an. Les prix sont encore raisonnables à l’ouest de l’Ile-de-France. Le loyer de Nanterre est de 18,5 euros par mètre carré par mois, et le rendement annuel total est de 4,4%.

venenatis, fringilla et, Donec commodo ut non
Share This